Les comptines de notre enfance

Publié le par Mam'en Vadrouille

Bonjour bonjour

Poupette, en petite fille très gaie et toujours prête à rire, est un vrai pinson. Depuis qu'elle est toute petite, elle aime chantonner, freudonner, chanter et siffler. Assez vite, nous avons préféré lui offrir des CD de comptines plutôt que des peluches et autres jeux (elle a toujours été pourrie gâtée par ses grands parents et parrains et marraines sur ce point!). Nous avons redécouvert les grands classiques, avec parfois une pensée émue quand une chansonnette nous renvoyait à notre enfance. C'est comme ça que je me suis retrouvée limite en chiale en entendant "j'ai du bon tabac" : je me suis revue gamine à Noël, découvrant un mange disque accompagné de disques 33 tours de chansons d'enfant. Madeleine de Proust!

Bref, nous avons été fort marris quand elle nous a annoncé un soir, à l'heure du coucher, que les histoires c'était pour les bébés et que dorénavant, elle voulait qu'on lui chante une chanson.
Oui, alors comment te dire que ton père et moi, on est pas vraiment doué pour pousser la chansonnette : je me suis fait virer de la chorale de l'école à 7 ans. Quant au Mari, il chante à peu près 2 octaves plus bas que la moyenne (c'est un homme, un vrai, le Mari, avec tout ce que ça implique de taux de testostérone élevé et de voix grave). Devant l'insistance de Poupette (et sa capacité à être encore plus relou que d'habitude à l'heure du coucher...), on a cédé. On a essayé le chant dans le salon, avec la chaine hifi allumée, pour nous aider. Mais du coup ça durait des heures et il fallait recommencer (sans disque pour nous diriger) une fois que Poupette était couchée. Bref, la mouise totale...

Et P'tit Bouchon est né. Et a été fort gâté, notamment par une vieille tante (on en a tous dans nos familles, non?) qui lui a offert un livre que je ne connaissais pas : "Chansons et Comptines d'Autrefois". Ce joli livre a comme par hasard atterri dans la bibliothèque de Poupette : elle a eu la fâcheuse manie de "voler" à son frère livres, jeux et autres cadeaux. Sauf les fringues : les polos rugby, pulls en V et salopettes ne l'intéressaient apparemment pas.

 

511NCOuXuXL SL500 AA300

Bref, je voulais remercier publiquement ma vieille tante : ce livre a sauvé les couchers de Poupette! Il est charmant et  légèrement désuet, à l'image des chansons qu'il contient. Les dessins sont adorables et, petit plus, quand on s'y connait en musique, les partitions sont reproduites, permettant de jouer les chansons ou de les chanter à plusieurs voix.

Quand j'ai voulu l'acheter pour l'offrir à des copines nouvellement mères pondeuses, impossible de le trouver neuf dans le commerce : il s'agit d'un livre édité par les Editions Altas (mais si, tu sais, les collections de trains, tasses à thé et autres horreurs kitschissimes) en 2010. So sad!

En tout cas, merci vieille Tata d'avoir dégoté ce trésor qui nous permet de coucher en toute quiétude Poupinette : même après un an de chanson quotidienne, elle ne se lasse pas de chanter ces comptines. Et depuis quelques temps, P'tit Bouchon se joint à nous et couine allégrement en rythme! 

 savez-vous-planter-les-choux

Bonne journée à tous, ce soir, on se (re)met à Cadet Roussel!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans A la bibliothèque

Commenter cet article